Ateliers de vendredi - 9h30 à 10h15

Cliquez sur un atelier pour obtenir plus d'informations

1.  Une meilleure gestion du circuit des médicaments, pour prévenir les erreurs en pharmacie

Durée : 45 minutes  

Présenté par  
:  Ordre des pharmaciens du Québec

Conférencier(s)

  • Céline Breton, inspecteur,  Ordre des pharmaciens du Québec
  • Louise Desrosiers,  directrice des réclamations, Fonds d’assurance responsabilité professionnelle de l’Ordre des pharmaciens du Québec

Description : Le circuit du médicament (CM) inclut plusieurs étapes quant au cheminement d’une ordonnance et d’un médicament, tant en pharmacie communautaire qu’en établissement de santé. Un contrôle adéquat de ces étapes permet de prévenir les erreurs en pharmacie. La littérature ainsi que certains événements recensés au cours des derniers mois (syndic, FARPOPQ) ont permis d’identifier des étapes, des activités ou des médicaments en cause. À partir de ces constats, diverses actions préventives à mettre en place dans le circuit du médicament seront proposées dans cet atelier.

Objectifs :

  • Connaître les différentes étapes du circuit du médicament en pharmacie quant au cheminement d’une ordonnance et d’un médicament.
  • Comprendre l’importance de répertorier les incidents et accidents tout au long du circuit des médicaments.
  • À partir d’événements recensés dans certaines étapes du circuit du médicament, réfléchir aux différentes mesures préventives à instaurer dans le milieu de travail de chacun.

2.  S.O.S. questions de pratique

Durée :   45  minutes  

Présenté par  
:  Ordre des pharmaciens du Québec

Conférencier(s)

  • Line Fontaine, inspecteur,  Ordre des pharmaciens du Québec
  • Jean-Philippe Côté, inspecteur, Ordre des pharmaciens du Québec

Description : Existe-t-il une durée de validité maximale pour une ordonnance? Puis-je vendre des vaccins à une infirmière sans ordonnance? Est-ce que je peux accepter une ordonnance rédigée par un médecin hors province? Ces questions, vous êtes plusieurs à nous les poser. L’Ordre reçoit en moyenne plus de 300 questions de pratique par mois. L’équipe de pharmaciens et pharmaciennes à votre écoute vous présente quelques-unes des questions les plus populaires et vous donne les réponses!


3.  Le secret professionnel a-t-il un début et une fin?

Durée 45 minutes  

Présenté par  
:  Ordre des pharmaciens du Québec

Conférencier(s)

  • M e Véronique Ardouin, conseillère juridique,  Ordre des pharmaciens du Québec
  • Michel Caron, adjoint professionnel,  Ordre des pharmaciens du Québec

Description : Le droit au secret professionnel est consacré à la charte québécoise des droits et libertés. Mais connaissez-vous vraiment vos obligations en la matière? 
Le secret s’applique-t-il à tous les renseignements concernant un patient ? Qu’en est-il lorsque ce patient est inapte ou qu’il s’agit d’un enfant ? Comment réagir face à un policier qui vous demande une copie d’un dossier ? Comment gérer le consentement du patient ? À l’aide de mises en situation, ce sont quelques-unes des questions que nous aborderons lors de cet atelier visant à susciter les échanges et la réflexion.


4.  Contrats que peuvent conclure les pharmaciens : pièges à éviter

Durée  :   45 minutes  

Présenté par  
:  Association québécoise des pharmaciens propriétaires

Conférencier(s)

  • Stéphane Lemieux, avocat chez Verdon, Samson, Lemieux, Armanda


5.  Erreurs d'administration de médicaments en centre d'hébergement

Durée  :   45 minutes  

Présenté par  
:  Association des pharmaciens des établissements de santé du Québec

Conférencier(s)

  • Pierre-André Dubé, pharmacien, Institut national de santé publique du Québec

Objectifs : 
  • Décrire les médicaments généralement impliqués dans les erreurs d'administration aux mauvais patients 
  • Connaître les conséquences pour les patients de ce type d'erreurs 
  • Identifier les interventions susceptibles d'amenuiser la gravité de cette problématique

6.  Status epilepticus en pédiatrie: lorsque la voie n’y est pas...

Durée  :   45 minutes  

Présenté par  
:  Association des pharmaciens des établissements de santé du Québec

Conférencier(s)

  • Geneviève Laflamme, pharmacienne CHUL et Centre Mère-Enfant Soleil du CHU de Québec-Université Laval

Description : Au terme de cet atelier, le participant sera en mesure de :

  • Connaitre les alternatives au lorazepam IV en cas de convulsions aigues en pédiatrie.
  • Expliquer le mode d’administration du midazolam intranasal.
  • Connaitre les agents de 2e intention dans le traitement du status epilepticus sans voie intraveineuse.

7.  Les anticoagulants oraux directs : traiter la fibrillation auriculaire et la thrombose veineuse profonde

Durée  :   45 minutes  

Présenté par  
:  Association des pharmaciens du Canada

Conférencier(s)

  • Francis Richard, pharmacien

    Biographie
    Francis Richard exerce depuis 2015 comme pharmacien en milieu communautaire à la Pharmacie Gino Consolante et Raffaele Delli Colli. Il a obtenu un doctorat de 1er cycle en pharmacie à l’Université de Montréal en 2015, ainsi qu’un Prix d’excellence pour ses stages en milieu hospitalier. Il suit présentement des cours en gestion de pharmacie à l’Université Laval. Il est également tuteur dans les laboratoires de pratique professionnelle et clinicien associé à la Faculté de pharmacie de l’Université de Montréal depuis 2016. Il a participé à la rédaction de formations continues sous forme de webinaires pour SACS-LEAF.

Description : Cette formation présentera dans un format pratique les connaissances nécessaires pour analyser, conseiller et effectuer le suivi d’une prescription pour un anticoagulant oral direct. Une revue des caractéristiques des différents agents sera effectuée afin de déterminer leur place dans le traitement de la fibrillation auriculaire et de la thromboembolie veineuse. Cette présentation sera également orientée vers les nouveautés du sujet, dont notamment de nouvelles publications.

Objectifs :
  • Déterminer la place et l’usage des anticoagulants oraux directs dans le traitement de la fibrillation auriculaire et de la thromboembolie veineuse
  • Comparer les caractéristiques des divers anticoagulants oraux directs
  • Être en mesure de conseiller les patients et de faire le suivi approprié pour les anticoagulants oraux directs